être à l'écoute

Symposium proposé par le Bachelor en Son

Thématiques générales

  • La relation entre le sonore et le visuel
  • Le son comme paradigme transversal (entre les disciplines)
  • Son et écologie

Le temps d’un symposium, le nouveau Bachelor en Son de l'EDHEA rassemblera des artistes, des chercheuses et des chercheurs pour évoquer et réfléchir à la place du son dans l’art et à partir de l’art vers d’autres disciplines tant artistiques que scientifiques. A la croisée des arts visuels et des arts sonores, le Bachelor en Son promeut l'étude et la mise en œuvre de formes artistiques inédites s’appuyant sur le son ou tablant sur une conception de l'écoute. Il cherche à donner au médium son, et aux différentes formes d’écoute qu’il demande, une valeur de paradigme dans la manière d'envisager aujourd'hui la création artistique. Il met pour ce faire en relation étudiantes et étudiants, chercheuses et chercheurs, artistes, créatrices et créateurs actifs dans divers domaines artistiques, scientifiques ou techniques, qui toutes et tous considèrent qu'une telle approche tient aujourd’hui de l'évidence.

Pendant deux jours, la mise en commun de ces différentes approches questionnera autant notre faculté à "être à l'écoute" que nos façons habituelles d'appréhender et de percevoir nos environnements. Le public sera invité à assister aux conférences et aux performances. Il aura également l’occasion de découvrir des œuvres dans lesquelles le son prend une part essentielle.


Vendredi 1er octobre
Thématique : Sonore et Visuel

Accueil au TLH dès 11h30 (contrôle sanitaire)
13h15 – 13h30 Discours de bienvenue
13h30 – 14h00 Conférence de Latifa Echakhch et Alexandre Babel (FR-CH)
14h15 – 14h45 Conférence performée d'Eva Frapiccini (IT)
15h00 – 15h30 Conférence de Maxime Guitton (FR)
Pause
16h00 – 16h30 Conférence de Vincent Rioux (FR)
16h45 – 17h15 Conférence performée de Christophe Fellay (CH)
17h30 – 18h30 Table ronde avec Latifa Echakhch, Maxime Guitton, Vincent Rioux. Modération: Nancy Ypsilantis
19h00 – 20h30 Apéritif et repas
21h00 Chaises Musicales, performance d’Eric Hattan (CH) et Julian Sartorius (CH), 2014
22h00 – 24h00 Les installations des artistes sont à découvrir jusqu’à minuit.



Samedi 2 octobre
Thématique de la matinée : Son comme paradigme transversal

Accueil au TLH dès 8h00 (contrôle sanitaire)
9h15 – 9h30 Discours de bienvenue
9h30 – 10h00 Conférence de Salomé Voegelin (GB-CH)
10h15 – 10h45 Conférence de François J. Bonnet (FR)
Pause
11h15 – 11h45 Conférence performée de Marcelline Delbecq (FR)
12h00 – 12h30 Conférence de Didier Grandjean (CH) et Julie Semoroz (CH)
Pause de midi

Thématiques de l'après-midi : Son et écologie - Ecoute et contexte

14h30 – 15h00 Visio-conférence de Philip Samartzis (AU)
15h15 – 15h45 Conférence performée de Nadine Schütz (CH-FR)
16h00 – 16h30 Visio-conférence de Bill Fontana (USA)
Pause
17h00 – 18h Table ronde avec François J. Bonnet, Marcelline Delbecq, Salomé Voegelin. Modération: Nancy Ypsilantis
18h15 – 18h30 Performance de Diana Martin (CH)
18h30 – 20h30 Apéritif et repas
20h30 Présentation et projection du film Of about Alvin Curran d’Eric Baudelaire, 2020, 75’01’’
22h00 – 24h00 Les installations des artistes sont à découvrir jusqu’à minuit.



Installations présentes durant les deux jours
Environnements sonores : laboratoire d’écoute de la RTS (foyer)
Eva Frapiccini, Dreams’Time Capsule, 2011 (foyer)
Claire Frachebourg, Mouvements 1 – 2 – 3, 2020 (Le Labo)
Léa Locher & Noémie Tagan, Ritour nella douza 1 – 2, 2020 (laboratoire)
Philippe Samartzis, Sound and Ecology – Listening and Context, 2021 (petite salle)


Les invité·e·s au symposium

Le symposium être à l’écoute proposera des conférences, des tables rondes et des performances. Le programme ainsi que la liste à jour des invité·e·s seront actualisés régulièrement sur les sites du TLH-Sierre et de l’EDHEA. A l’heure d’actuelle, les invité·e·s sont :

Eric Baudelaire (FR), artiste et cinéaste, lauréat du prix Marcel Duchamp 2019. Projection de Of About Alvin Curran, son récent film sur le compositeur et artiste sonore américain Alvin Curran.

François J. Bonnet (FR-CH),  compositeur et théoricien (il a publié Les mots et les sons, l'Eclat, 2012, et  L'Infra-Monde, MF, 2015, Après la mort, L'Eclat, 2017, La musique à venir, Shelter Press, 2020), directeur du Groupe de Recherches Musicales à l’Institut National de l’Audiovisuel et producteur radiophonique à France Musique. 

Marcelline Delbecq (FR), artiste et auteure d’essais poétiques sous forme de fragments. Dans ses installations sonores et lectures en public, la voix convoque un univers narratif où les mots mis en son fabriquent des images entre réalité et abstraction.

Latifa Echakhch (MA-CH), artiste et professeur invitée à l’EDHEA, et Alexandre Babel (CH-DE), percussionniste et directeur du groupe genevois Eklekto. Ils livrent un aperçu de leur collaboration en vue de la représentation de la Suisse par Latifa Echakhch à la Biennale d’Art de Venise en 2022.

Christophe Fellay (CH), artiste sonore, musicien, compositeur, performer et improvisateur. Ses intérêts artistiques portent sur l'indisciplinarité, l’écoute, l’acoustique, les architectures sonores, l'écologie. Il s’intéresse tout particulièrement aux interactions entre le geste, le mouvement et le son. Il est responsable du Bachelor en Son de l'EDHEA.

Bill Fontana (US), compositeur et artiste américain qui s'est forgé une réputation internationale grâce à ses expériences pionnières dans le domaine du son. Depuis le début des années 70, Fontana utilise le son comme moyen sculptural pour interagir avec nos perceptions des espaces visuels et architecturaux et les transformer.

Eva Frapiccini (IT), artiste, s’intéresse aux diverses formes de langage et aux modes d’expression invisibles. Suite à un workshop donné à l’EDHEA, elle présentera sa Dreams’Time Capsule.

Didier Grandjean (CH), professeur en neuropsychologie de l'émotion et de neuroscience affective, mène des recherches en neuropsychologie de l'émotion et sur les mécanismes cérébraux corticaux et sous-corticaux impliquées dans les expressions émotionnelles vocales, faciales et gestuelles ainsi que sur les processus cognitifs au cours de la genèse des émotions. Julie Semoroz (CH), chanteuse, artiste sonore et directrice de projets artistiques, sculpte le son à l’aide de plusieurs sources telles que du field recordings, des micros en direct ainsi que sa voix avec des éléments software et hardware.

Maxime Guitton (FR), coordinateur de la recherche et programmateur artistique et culturel aux Beaux-Arts de Marseille, assistant d’Eliane Radigue de 2009 à 2011. Il mène une recherche sur les archives du compositeur Alvin Curran depuis 2017.

Eric Hattan (CH), artiste, & Julian Sartorius (CH), percussionniste, joueront la performance Les chaises musicales initiée à l’occasion d’une résidence de création au Centre culturel suisse de Paris en 2014.

Diana Martin (CH), diplômée Bachelor 2021 de l’EDHEA. A l’occasion du symposium, elle présentera une performance sonore.

Vincent Rioux (FR), responsable de la chaire "Supersonique" aux Beaux-Arts de Paris, créée en collaboration avec l’IRCAM en 2020.

Philip Samartzis (AU), artiste sonore, chercheur et curateur, professeur associé du Bachelor en art de l'Institut royal de technologie de Melbourne. En 2021, il intervient dans le cadre de la fondation Verbier 3-D.

Nadine Schütz (CH-FR), artiste compositrice et plasticienne sonore, docteure en acoustique paysagère. Elle explore la dimension sonore de l’espace, à travers des créations et installations sonores et un travail sur les ambiances acoustiques qui mettent en relation l’urbain et l’humain, la musique et la nature.

Salomé Voegelin (GB-CH), artiste et écrivaine, professeure d’arts sonores au London College of Communication, à l’Université des Arts de Londres et à l’Université des Beaux-Arts de Braunschweig.


Partenaires de projet

Loterie romande


OIKEN


Radio Télévision Suisse - RTS. Un laboratoire d’écoute sera installé au TLH-Sierre sur la durée du symposium.


TLH-Sierre


Informations pratiques

Vendredi 1er et samedi 2 octobre 2021 au TLH-Sierre
Le symposium est ouvert à toutes et à tous. Il est gratuit, à l'exception de la performance Chaises musicales qui a un coût unique de CHF 20.-.
Le formulaire d'inscription se trouve plus haut sur cette page.

Le symposium ne sera pas diffusé en streaming, mais les enregistrements des différents rendez-vous seront mis à disposition des internautes sur ce site d'ici la fin de l'année.