Bertrand Emaresi


Pas de branche, pas de bûcheron

2023
D’après Ferdinand Hodler, Le Bûcheron, 1910



Héros d’une vie helvétique idyllique et fantasmée, représentation paternaliste d’une sylviculture primitive, le puissant bûcheron et sa hache se retrouvent coincés dans la sublime peinture moderne de Ferdinand Hodler. Cette caricature, récupérée par l’extrême droite, questionne notre rapport à la nature dans une temporalité flottante entre l’insouciance d’outrepasser le vivant, nos besoins primitifs et le désir de puissance. Ce bûcheron devenu cravaté est une farce contemporaine absurde de l’arrogance qui caractérise notre espèce.

Bertrand Emaresi, Pas de branche, pas de bûcheron, 2023
D’après Ferdinand Hodler, Le Bûcheron, 1910

Bertrand Emaresi, Pas de branche, pas de bûcheron, 2023
D’après Ferdinand Hodler, Le Bûcheron, 1910